L’AMÉTHYSTE

L’améthyste est la variété de quartz la plus prisée depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. C’est une pierre fine, royale, sacrée et symbolique.

Née de Bacchus et de Jupiter !

Toutes nos améthystes présentées sont à vendre.
Si l’un d’entre elles vous intéresse, contactez-nous.

COMMENT CHOISIR UNE AMÉTHYSTE

Malgré le caractère commun et l’abondance de cette gemme, il faut prendre en considération plusieurs critères si l’on veut acquérir une belle améthyste :

La couleur : La plus prisée est le violet soutenu avec des éclats rouges. Mais toutes les autres nuances sont tout aussi séduisantes à partir du moment où l’on aura pris soin d’éviter les zonations de couleur disgracieuses, zonations toutefois caractéristiques du cristal d’améthyste.

La clarté : certaines inclusions apportent un avantage esthétique à l’améthyste mais on recherchera de préférence une pierre pure sans inclusion.

La taille : question de goût, toutes les tailles existent, même les plus sophistiquées, mettant plus ou moins bien en valeur la pierre.

Le poids : pourquoi ne pas choisir la grosseur que l’on désire. Petite ou volumineuse, le choix est large du fait de l’abondance de l’améthyste et de son prix qui reste raisonnable.

Attention aux synthèses hydrothermales fabriquées en Russie et largement commercialisées.

Etymologie, histoire et améthystes d’exception

Améthyste vient du mot Grec « Amethystos » qui signifie « qui n’est pas ivre », venant d’une légende Grec ou Bacchus, Dieu du Vin tomba amoureux d’Améthyste, jeune et belle nymphe, fille de Jupiter. Ce dernier transforma sa fille en cristal afin de la soustraire à son prétendant, qui lui-même colora ce cristal en violet à l’aide de son plus succulent raisin.

Les plus anciennes traces de cette pierre remontent à l’époque pharaonique ou elle était considérée comme pierre précieuse, donc royale et sacrée. Elle garda cette importance durant des siècles puis devint la pierre épiscopale, ornant alors les croix et bijoux de l’église Chrétienne. Elle symbolise encore de nos jours la sobriété et l’humilité.

Une améthyste pourpre du Brésil de 1362 carats est exposée à Washington au Smithsonian Institute.

Une améthyste en forme de globe est sertie sur le sceptre royal d’Angleterre.

Au British museum de Londres se trouvent 3 améthystes magnifiques facettées : une améthyste venant du Brésil de 343 carats et deux de Russie de 97 et 75 carats.

 

Minéralogie, Synthèse, imitations et traitements

L’améthyste appartient à la famille des quartz, qui sont des silicates.

De dureté 7 sur 10, c’est une pierre anisotrope, biréfringente.

Sa couleur violette est dûe à la présence de Fer. Elle s’étend du pourpre au violet clair en passant par le violet-rouge.

Des traitements thermiques modifient la couleur de l’améthyste, donnant du jaune (la citrine), du marron-rouge, du vert ou de l’incolore.

Les améthystes de synthèses sont fabriquées en Russie depuis 1975 par procédé hydrothermal.

La répartition de la production mondiale

Les plus importants se trouvent au Brésil, donnant les plus belles améthystes que sont les « palmeira » et les « Maraba ».

D’autres gisements se trouvent en Bolivie, Uruguay, Mexique, Inde, Madagascar, Namibie et Russie. Quelques gisements se trouvent en France.

Lithothérapie

L’améthyste est la pierre de la sagesse, de l’humilité et de la sobriété. Elle favorise l’élévation spirituelle, la concentration et la méditation. Elle stimule l’imagination et la créativité.

Pierre du « passage », elle aide à comprendre le processus de « séparation ». Enfin, elle équilibre le corps physique, le mental et le spirituel.

contact
close slider
Nous contacter

Pour un renseignement ou une demande de devis, merci de renseigner ce formulaire en copiant-collant la référence de la pierre concernée à partir de la galerie.

*