LA TOURMALINE

La tourmaline est une gemme aux ressources inépuisables. Aucune pierre n’offre une gamme de couleur aussi riche. Elle peut avoir toutes les couleurs et toutes les nuances du cercle chromatique.

La couleur étant déterminée par la composition chimique de chaque variété de tourmaline (fer, magnésium, bore…), c’est tout naturellement qu’elle est une des pierres favorites des collectionneurs.

La Pierre Aux Mille Couleurs !

Toutes nos tourmalines présentées sont à vendre.
Si l’une d’entre elles vous intéresse, contactez-nous.

COMMENT CHOISIR UNe tourmaline

La couleur est le principal critère de choix.

L’immense variété de couleurs, de tons et de nuances en font une pierre très recherchée.

Nous distinguons :

La rubellite : une des plus rares. Sa couleur varie dans tout le panel des rouges.

L’indigolite : varie du bleu intense au bleu-vert.

La chrome tourmaline, elle aussi est rare. D’un vert vif et cristallin dû au chrome et au vanadium.

La tourmaline Paraíba, du nom de la mine au Brésil, doit son incroyable couleur à sa teneur en Cuivre, allant du bleu Caraïbes au bleu turquoise en passant par un bleu-vert néon. C’est probablement la tourmaline la plus rare et la plus chère.

La tourmaline noire ou Schorl. Cristal opaque, c’est l’espèce la plus courante.

La tourmaline bicolore, pouvant associer tout type de couleur bien distincte dans la structure de la pierre.

La tourmaline dite « melon d’eau », miracle de la nature. Rose au centre, sa couleur évolue vers le vert en périphérie en passant par le jaune.

On trouve aussi la tourmaline jaune, rose, pourpre, brune, et enfin incolore ou achroite .

Les autres critères de choix sont l’intensité de sa teinte, la qualité de sa taille, sa cristallisation et sa pureté.

Il est fortement conseillé d’observer la tourmaline en lumière du jour et sous différents angles du fait de son fort pleiochroisme, afin d’en apprécier sa véritable couleur et ses différentes nuances.

Etymologie, histoire et Tourmalines célèbres

Le mot « tourmaline » vient du Cingalais « Turamali » qui signifie « pierre de couleur mélangée ».

La légende au Sri-Lanka raconte que la tourmaline serait descendue du ciel, acquérant son infinie variété de couleur en traversant un fabuleux arc-en-ciel.

La tourmaline fut apportée en Europe par les Hollandais vers 1700. En dépit de son utilisation ancestrale, son identification tardive en fait une pierre récente à l’histoire relativement courte et assez peu tumultueuse. Plusieurs bijoux et joyaux royaux et impériaux ont été réalisés avec des tourmalines qui sont longtemps passées pour des pierres précieuses et n’ont été identifiées que récemment.

La rubellite la plus célèbre est certainement celle que Gustave de Suède offrit en 1777 à Catherine II de Russie : de la grosseur d’un œuf de pigeon, elle pesait environ 250 carats.

Le Smithsonian Institution Museum de Washington possède une fabuleuse collection de tourmalines du monde entier : une rubellite de Mandchourie de 110 carats, une tourmaline champagne du Mozambique de 172 carats, une tourmaline jaune du Brésil de 42 carats, une tourmaline melon d’eau de Californie de 48 carats.

Minéralogie, Synthèse, imitations et traitements

La tourmaline est une famille de 14 espèces de silicates complexes dont la composition varie d’une espèce a l’autre.

De dureté 7.5 sur l’échelle de Mohs, son fort pleiochroisme explique que plusieurs couleurs, tons, teintes ou nuances peuvent être observés dans la même pierre en fonction de l’angle observé.

Une caractéristique originale de la tourmaline est qu’elle présente des propriétés pyroélectriques et piezoelectriques. D’un point de vue pratique, l’aimant attire la tourmaline.

Pas de traitement connu pour la tourmaline et vous ne rencontrerez probablement pas de tourmaline synthétique mais surement des imitations…

Prudence dans vos recherches et acquisitions.

La répartition de la production mondiale

Au fil du temps, la tourmaline a été extraite de tous les continents, avec des mines spécifiques à certaines qualités de pierres comme par exemple l’exceptionnelle Rubellite de Shimoyo au Mozambique, la tourmaline bleue de Paraíba au Brésil, l’elbaite du Mount Mica aux USA, la tourmaline melon d’eau de Barra de Salinas au Brésil…

Les pays producteurs les plus connus sont le Brésil, de nombreux pays du continent Africain, l’Afghanistan, Madagascar, le Malawi, les Etats Unis.

 

Lithothérapie

Les tourmalines, dans leur ensemble et indépendamment de leurs couleurs, présentent de nombreuses vertus et propriétés communes. Elles ne seront pas énumérées dans ce chapitre car la liste est longue. A vous de « resentir » votre Tourmaline…

contact
close slider
Nous contacter

Pour un renseignement ou une demande de devis, merci de renseigner ce formulaire en copiant-collant la référence de la pierre concernée à partir de la galerie.

*